Archives de catégorie : Comptes rendus

Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

Dans le cadre du séminaire des Aspects Concrets de la Thèse, nous avons reçu Alexandra Collin de L’hortet (Doctorante à l’Institut Cochin) et Philippe Gambette (MCF à l’université de Marne-la-Vallée), tous deux représentants de la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC), afin de présenter et discuter leur étude portant sur les jeunes chercheurs étrangers en France (leur présentation Power Point est disponible ici en PDF). Ils ont notamment pris la peine de détailler les données du sondage relatives aux doctorants étrangers en sciences humaines et sociales (SHS). Au terme des discussions, il ressort que la situation d’immigration des doctorants étrangers est un facteur pénalisant, et que leur précarité tient aussi pour beaucoup à leur condition de « jeune chercheur », a fortiori dans les SHS qui restent le parent pauvre de l’université. Le « jeune chercheur étrangers en SHS » cumule ainsi trois facteurs de précarité. Continuer la lecture de Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

Le post-doctorat, tremplin ou salle d’attente ?

Le séminaire des Aspects Concrets de la Thèse s’est terminé cette année sur une séance dédiée au post-doctorat (le 4 juin). Tout un symbole que d’arriver au terme de cette programmation avec la perspective de l’après-thèse ! Intitulée « Le post-doc, tremplin ou salle d’attente ? », cette séance réunissait trois invités : Laurent Berger (docteur en anthropologie, chargé de la recherche au musée du Quai Branly et chercheur affilié au LAS), Jean-Tristan Brandenburg (docteur en biologie, CDD recherche INSERM/Paris 7 et membre de plusieurs associations de jeunes chercheurs) et Martin Préaud (docteur en anthropologie, membre de l’équipe « anthropologie de la perception » du LAS et terminant tout juste un post-doc au sein de l’équipe SOGIP à l’EHESS). Continuer la lecture de Le post-doctorat, tremplin ou salle d’attente ?

Le couple directeur/doctorant : rencontre, aspirations et communication…

La séance du 7 mai 2012 du séminaire ACT s’est proposé de revenir, à travers un partage d’expériences, sur la question de l’encadrement doctoral, compris ici dans le sens de la relation avec le directeur/ la directrice de thèse. Nœud central de la thèse, l’encadrement renvoie à un large éventail de pratiques, de la subordination révérencieuse au couple façon « je t’aime moi non plus ». La séance fut animée par Jade Legrand et Tristan Loloum. Continuer la lecture de Le couple directeur/doctorant : rencontre, aspirations et communication…

Sur la route du recrutement académique

Laurène Le Cozanet et Alexandre Hobeika, membres actifs de l’Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP), sont intervenus lors du séminaire des Aspects Concrets de la Thèse, le 16 janvier dernier. Ils nous détaillent les différentes étapes du parcours d’un jeune chercheur vers une fonction universitaire et nous dévoilent les aspects tacites du recrutement.

Les conclusions auxquelles les ont amené leurs recherches sur les conditions et modalités de recrutement des thésards en science politique apportent un éclairage sur l’environnement au sein duquel les thésards de toutes disciplines évoluent. Continuer la lecture de Sur la route du recrutement académique

« La thèse, un acte concret de création”: (im)pertinences de Jean-François Bayart au séminaire d’ACT

Dans son intervention au séminaire des Aspects Concrets de la Thèse (séance du 05/12/11), Jean-François Bayart n’a pas dérogé à ses principes et à sa renommée. Sa liberté de ton, son humour et ses engagements intellectuels ont pris corps à travers des figures fortes et des expressions colorées, qui ne l’ont pas empêché de développer une pensée tout en finesse et en subtilités. Sortant des sentiers battus, tout d’abord il dessine progressivement le monde actuel de la recherche en dénonçant, ensuite, les déboires du positivisme et de l’historicisme ; enfin, face à un tel contexte, Jean-François Bayart nous donne des pistes, à nous doctorants et jeunes chercheurs, pour nous positionner. Continuer la lecture de « La thèse, un acte concret de création”: (im)pertinences de Jean-François Bayart au séminaire d’ACT

Doctorants étrangers en France, doctorants français à l’étranger : regards croisés sur l’Université

21 novembre 2011. Une trentaine d’étudiants, originaires de pays très variés (Portugal, Cap Vert, Brésil, Mexique, Chili, Colombie, Irlande, Etats-Unis, Chine, Taïwan) ont répondu à l’appel de cette séance dédiée à la mobilité étudiante. L’invitation était aussi destinée aux étudiants français partis à l’étranger dans le cadre d’échanges académiques. En organisant cette réunion, nous souhaitions inviter les étudiants étrangers – nombreux à l’EHESS – à partager leur expérience d’étude et exprimer leurs impressions sur l’enseignement et la recherche en France. Continuer la lecture de Doctorants étrangers en France, doctorants français à l’étranger : regards croisés sur l’Université

État des lieux de la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche

Par Tristan Loloum & Karim Hammou

Nous avons eu le plaisir d’accueillir dans notre séminaire (séance du 7.11.2011) Wilfried Rault, chercheur à l’INED, venu présenter l’ouvrage du collectif Pour l’Étude des Conditions de travail dans la Recherche et l’Enseignement Supérieur (P.É.C.R.E.S.), Recherche précarisée, recherche atomisée, publié l’année dernière aux éditions Raisons d’agir (2011). Continuer la lecture de État des lieux de la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche

Quelques « ficelles » à l’usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker

Howard S. Becker (« Howie ») est intervenu le 4 novembre 2011 à l’EHESS à l’occasion de l’inauguration du séminaire 2011-2012 des Aspects Concrets de la Thèse. Il a répondu aux questions des doctorants avec la sympathie et la simplicité qu’on lui connaît. Qu’il en soit ici remercié ! En voici les meilleurs moments en vidéo. Continuer la lecture de Quelques « ficelles » à l’usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker

Le projet de thèse, un processus itératif?

Résumé de la séance du séminaire « ACT » du mercredi 11 mai 2011

Comment construire un projet de thèse ? Quelles questions se poser ? Faut-il s’inscrire dans un courant doctrinal ? Comment articuler un enracinement empirique solide et un usage interprétatif savant ?

Dans le prolongement de l’ouvrage La rigueur du qualitatif, Jean-Pierre Olivier de Sardan (JPOS),  anthropologue africaniste et directeur d’études à l’EHESS, propose de revenir sur le processus de production d’un projet de thèse. Continuer la lecture de Le projet de thèse, un processus itératif?

Au-delà du « colloque singulier » : vers des pratiques collectives d’encadrement doctoral ?

Sans en être un compte-rendu complet, ce billet s’inspire fortement de l’intervention de Marc Bessin au séminaire « Les aspects concrets de la thèse », le 4 mars 2011, sur le thème « Transmission et présence sociale dans la formation à la recherche ».

Pour faire (très) simple, l’on peut distinguer deux conceptions idéal-typiques de la transmission dans la formation doctorale: la conception classique basée sur une relation « maître-disciple », et la conception plus récente en termes d’« accompagnement ». Au centre de la première, le directeur (ou la directrice) de thèse choisit ses doctorant(e)s pour étendre son propre domaine de recherche, se positionner au niveau national et international et, ainsi, renouveler le sous-champ de la recherche qu’est le sien ou, plus globalement, reproduire son école de pensée. Continuer la lecture de Au-delà du « colloque singulier » : vers des pratiques collectives d’encadrement doctoral ?

Entrer dans la ronde des revues en SHS

Publier ou ne pas publier, that is the question (récurrente dans le séminaire ACT, car ô combien centrale).  Mais plus encore : comment publier ?

Pour y répondre, Christine Langlois, rédactrice en chef de la revue Terrain, et Joël Noret, co-rédacteur en chef de la revue Civilisations étaient les invités de la séance du séminaire du 4 février 2011. Ils sont venus avec quelques prospectus, catalogues et autres exemplaires de leurs publications, pour discuter de la santé des éditions en SHS en France et ailleurs, mais aussi et surtout avec un certain nombre de conseils pratiques et d’encouragements qu’il a fait bon écouter. Continuer la lecture de Entrer dans la ronde des revues en SHS