Archives de catégorie : professionnalisation

Se former à la recherche en sciences sociales. Quelques mots sur l’expérience doctorale

VoilierCe billet se veut la recension de deux ouvrages à destination des doctorants et des publics souhaitant mieux connaître le quotidien du thésard :

  • La position du doctorant : Trajectoires, engagements, réflexivité, sous la direction de Laurent Di Filippo, Hélène François & Anthony Michel, Questions de communication, série actes 16, 2012, 210 pages ;
  • Devenir chercheur : Écrire une thèse en sciences sociales, sous la direction de Moritz Hunsmann & Sébastien Kapp, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2013, 359 pages.

Continuer la lecture de Se former à la recherche en sciences sociales. Quelques mots sur l’expérience doctorale

Enseigner pendant le doctorat : formation et socialisation au métier d’enseignant-chercheur

vf-rentree (2)« Eva est en deuxième année de doctorat, son domaine de recherche est la sociologie urbaine. Elle travaille à mi-temps à la bibliothèque universitaire pour financer son doctorat. Lors d’un rendez-vous avec son directeur de thèse, celui-ci lui propose de prendre en charge, en tant que vacataire, deux TD de L1 et un CM en L3. Eva n’a jamais enseigné, mais elle pense que cette expérience d’enseignement constituera un atout majeur dans son CV, elle accepte donc avec plaisir la proposition. Son directeur lui donne les titres des enseignements dont elle aura la charge : « sociologie de l’éducation », « sociologie du corps », « introduction à l’anthropologie », et il n’oublie pas de lui donner quelques notes écrites à la main et trois textes clés à aborder en cours. Le défi d’Eva est de taille. Elle va devoir aborder un contenu qu’elle ne maîtrise pas avec un public d’étudiants pas toujours intéressés par la matière (L1). De plus, elle devra gérer un amphi (CM) de 500 étudiants qui ont quasiment le même âge qu’elle ». (Gérard, 2013)

Continuer la lecture de Enseigner pendant le doctorat : formation et socialisation au métier d’enseignant-chercheur

Quelle place pour les activités d’animation scientifique dans un parcours doctoral ?

FannyChabrol_GiadaDanesi_ACTDiverses activités jalonnent le parcours d’un doctorant : participer à des colloques ou à des journées d’études, organiser des rencontres scientifiques ponctuelles, animer un atelier ou séminaire de recherche, intégrer un réseau de (jeunes) chercheurs, voire en assurer la coordination. Ces tâches n’ont pas un caractère impératif, si ce n’est peut-être la première d’entre elles, devenue relativement incontournable pour celles et ceux qui prétendront à une carrière de chercheur. Mais elles relèvent toutes d’une certaine conception d’un « dynamisme de recherche » de plus en plus valorisé, notamment au sein d’institutions telles que le CNU (le Conseil National pour les Universités)[1]. Et chacune représente, pour le doctorant qui s’y implique, des opportunités de valorisation scientifique, de socialisation universitaire et d’insertion professionnelle. Continuer la lecture de Quelle place pour les activités d’animation scientifique dans un parcours doctoral ?

Les médias sociaux à l’heure des identités numériques : quels enjeux pour la recherche scientifique ?

Le lundi 4 mars 2013, l’équipe du séminaire « les Aspects Concrets de la Thèse » invitait les sociologues Antonio Casilli et Karim Hammou à venir discuter de la place qu’occupent actuellement les médias sociaux dans le métier de chercheur, des possibilités qu’ouvrent ces nouveaux outils mais aussi des pièges qu’ils peuvent receler. La séance donna lieu à un état des lieux des pratiques, à un partage d’expérience et à une réflexion théorique sur les enjeux des médias sociaux pour la recherche.

Vous pouvez écouter le podcast de la séance ci-dessous (si rien ne s’affiche, rafraîchissez la page en appuyant sur F5 ou cliquez ICI)

Continuer la lecture de Les médias sociaux à l’heure des identités numériques : quels enjeux pour la recherche scientifique ?

Distinguer la thèse du doctorat : Une condition pour « exceller »

Les apprentissages à et par la recherche diffèrent selon qu’un doctorant souhaite devenir mathématicien, biologiste, nanotechnologue ou historien. Toutefois, des expériences communes à l’ensemble des docteurs balisent leurs trajectoires jusqu’à l’obtention d’un poste de chercheur, ou d’enseignant-chercheur : tous doivent soutenir leur thèse et tous sont appelés à lutter face à leurs pairs sur un marché de l’emploi scientifique et académique devenu hautement concurrentiel [S. Louvel, 2011]. Continuer la lecture de Distinguer la thèse du doctorat : Une condition pour « exceller »

Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

Dans le cadre du séminaire des Aspects Concrets de la Thèse, nous avons reçu Alexandra Collin de L’hortet (Doctorante à l’Institut Cochin) et Philippe Gambette (MCF à l’université de Marne-la-Vallée), tous deux représentants de la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC), afin de présenter et discuter leur étude portant sur les jeunes chercheurs étrangers en France (leur présentation Power Point est disponible ici en PDF). Ils ont notamment pris la peine de détailler les données du sondage relatives aux doctorants étrangers en sciences humaines et sociales (SHS). Au terme des discussions, il ressort que la situation d’immigration des doctorants étrangers est un facteur pénalisant, et que leur précarité tient aussi pour beaucoup à leur condition de « jeune chercheur », a fortiori dans les SHS qui restent le parent pauvre de l’université. Le « jeune chercheur étrangers en SHS » cumule ainsi trois facteurs de précarité. Continuer la lecture de Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

Ethno-info, un site ressource pour anthropologues

Créé en 2005 par Dominique Blanc, Ethno-info est un site d’information sur l’enseignement, la recherche et les manifestations en ethnologie et anthropologie en Midi-Pyrénées. D’abord conçu pour apporter aux étudiants des informations concrètes et immédiates relatives aux cours et séminaires de licence, master 1 et 2 et doctorat, le site s’enrichit progressivement d’un contenu de plus en plus complet et diversifié. Il met à disposition les profils et contacts de chercheurs et doctorants toulousains. Un historique des manifestations passées y est accessible, ainsi qu’une diversité de sujets ayant trait à la recherche.

Actualisé en permanence, le programme de la semaine informe sur les cours de licence, master 1 et 2, ainsi que des séminaires, journées d’étude ou autres manifestations universitaires à Toulouse par le Centre d’Anthropologie Sociale. Au-delà d’informations sur les financements de parcours en sciences humaines (qui ne s’adressent pas uniquement aux habitants de la ville rose), ce site propose des archives écrites et filmées d’activités du Centre. On y trouve par exemple des entretiens sur les parcours critiques de chercheurs, les journées d’étude organisées à Toulouse autour de Claude Levi-Strauss, Carlo Severi, Maurice Godelier, Philippe Descola ou encore Danièle Hervieu-Léger, ainsi qu’un aperçu des séminaires depuis 2005.

Enfin, il est possible de s’inscrire à la liste de diffusion ETHNO-INFO proposant des annonces d’offres d’emploi, d’évènements, d’appels d’offres et de publications en sciences humaines et sociales en général et en anthropologie en particulier. Bénéficiant d’un tri préalable, les informations transmises par cette liste de diffusion ne concernent, une fois de plus, pas uniquement les Toulousains… Pour s’inscrire : adresser un mail vous présentant succinctement à blanc[at]ehess.fr.

Enseigner à l’université pendant la thèse : le parcours du combattant

 
Accumuler des heures de cours à l’université est devenu un des nombreux pré-requis pour qui prétend embrasser la carrière d’enseignant-chercheur. Ainsi, la section 19 du CNU (sociologie démographie) recommande aux candidats à la qualification comme maître de conférences d’avoir prodigué « un nombre d’heures significatif « , qui tourne autour d’une vingtaine pour la section 20 (ethnologie). Mais cette rampe d’accès à la profession prend parfois des allures de pente savonneuse.

Continuer la lecture de Enseigner à l’université pendant la thèse : le parcours du combattant

Le post-doctorat, tremplin ou salle d’attente ?

Le séminaire des Aspects Concrets de la Thèse s’est terminé cette année sur une séance dédiée au post-doctorat (le 4 juin). Tout un symbole que d’arriver au terme de cette programmation avec la perspective de l’après-thèse ! Intitulée « Le post-doc, tremplin ou salle d’attente ? », cette séance réunissait trois invités : Laurent Berger (docteur en anthropologie, chargé de la recherche au musée du Quai Branly et chercheur affilié au LAS), Jean-Tristan Brandenburg (docteur en biologie, CDD recherche INSERM/Paris 7 et membre de plusieurs associations de jeunes chercheurs) et Martin Préaud (docteur en anthropologie, membre de l’équipe « anthropologie de la perception » du LAS et terminant tout juste un post-doc au sein de l’équipe SOGIP à l’EHESS). Continuer la lecture de Le post-doctorat, tremplin ou salle d’attente ?

ENthèSe, l’association des doctorants de l’ENS Lyon

Créée en 2006, ENthèSe est une association réunissant étudiants inscrits en doctorat à l’ENS Lyon et anciens élèves de l’ENS en doctorat.

Notre mission principale : l’information des doctorants. La liste de diffusion d’ENthèSe transmet ainsi actualités liées à la thèse, offres de bourses, de vacations ou de postes à l’Université, annonces de réunions. Elle permet aussi de rappeler aux adhérents les dates importantes : dates limites d’envoi de dossier pour la qualification, rappel de l’inscription sur Galaxie ou ouverture de la campagne d’ATER. Continuer la lecture de ENthèSe, l’association des doctorants de l’ENS Lyon

Sur la route du recrutement académique

Laurène Le Cozanet et Alexandre Hobeika, membres actifs de l’Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP), sont intervenus lors du séminaire des Aspects Concrets de la Thèse, le 16 janvier dernier. Ils nous détaillent les différentes étapes du parcours d’un jeune chercheur vers une fonction universitaire et nous dévoilent les aspects tacites du recrutement.

Les conclusions auxquelles les ont amené leurs recherches sur les conditions et modalités de recrutement des thésards en science politique apportent un éclairage sur l’environnement au sein duquel les thésards de toutes disciplines évoluent. Continuer la lecture de Sur la route du recrutement académique