Comment contribuer

Conseils aux auteurs

ecrivainNormes rédactionnelles

Toute proposition de texte doit être envoyée à l’adresse acthese[at]gmail.com.

Les propositions devront prendre en compte les éléments suivants :

– seuls les textes aboutis seront relus ;

– le texte doit être envoyé sous format .doc, .docx ou .rtf ;

– l’évaluation s’effectue sur le mode du peer-review (ou évaluation paritaire), selon le principe du double aveugle (anonymat réciproque entre auteur et relecteur) ;

– les textes devront comporter un titre, un seul niveau d’intertitres, des références bibliographiques ou numériques (en format hypertexte), ainsi qu’au moins trois illustrations (libres de droit telles qu’on peut par exemple en trouver sur Wikimedia Commons ou Flick’r) ;

– nous incitons les rédacteurs à utiliser des documents audio ou vidéo, que nous intégrerons dans les billets publiés.

Type de contributions possibles

Promotions d’initiatives existantes

Les billets d’information sur des initiatives proches de la démarche des Aspects Concrets de la Thèse seront présentés en une pendant environ une semaine. Les billets ne dépasseront pas 3 000 caractères (espaces compris), soit environ 500 mots. Il s’agira en priorité de promouvoir les initiatives pérennes (revues, séminaires). Pour faire la promotion de journées doctorales ou de rencontres ponctuelles, nous vous suggérons d’utiliser Calenda ou les listes de diffusion comme docpostdoc-ethno ou ANCMSP.

Billets de réflexion

Les billets abordant un sujet parmi les thèmes d’intérêt du carnet resteront en une pendant environ 15 jours. Ils ne dépasseront pas 10 000 caractères (espaces compris), soit environ 1 500 mots. Nous suggérons aux auteurs de consulter les différentes rubriques du carnet pour juger des thématiques à aborder. Il s’agit de textes critiques et argumentés, qui peuvent s’inscrire dans toutes les disciplines de SHS.

Recensions d’ouvrages

Le comité éditorial propose une liste d’ouvrage ouverts à recension sur cette page.

Cette liste n’est en rien exhaustive. Nous incitons les auteurs à nous proposer des recensions concernant des ouvrages non cités, abordant les thématiques du carnet.

Les recensions ne dépasseront pas 10 000 caractères (espaces compris), soit environ 1 500 mots. Il s’agit de textes critiques et argumentés, présentant la démarche du ou des auteurs et montrant à la fois les apports et les limites de l’analyse, sans se contenter d’en résumer le propos. L’auteur portera notamment un soin particulier à replacer l’ouvrage dans son contexte intellectuel, et dans le cas d’un ouvrage plus ancien, à présenter l’actualité du débat scientifique sur la thématique abordée.

Comptes rendus des séances

Les auditeurs du séminaire sont invités à proposer des comptes rendus des séances. Les billets ne dépasseront pas 10 000 caractères (espaces compris), soit environ 1 500 mots. Dans la mesure du possible, le comité éditorial mettra à disposition des rédacteurs les enregistrements sonores (podcasts) ou vidéo de la séance ainsi que les documents présentés par les intervenants.

Tout autre séminaire ou événement, proche des thématiques de recherche développées par les Aspects Concrets de la Thèse, peut faire l’objet d’un compte rendu.

Comité de relecture

Le travail du relecteur

Il comporte deux étapes : la relecture et l’évaluation. La charte de relecture des Aspects Concrets de la Thèse est disponible ICI.

P1030202La relecture consiste à commenter le texte en vue de son amélioration. La critique doit être à la fois rigoureuse (spécifiquement concernant le niveau de langue) et constructive. Les commentaires doivent être clairs et circonstanciés, afin de permettre la reprise du texte par l’auteur. Ils identifient les problèmes rencontrés (« référence manquante », « niveau de langue », « imprécision », « redite », etc.) et sont dans l’idéal accompagnés de propositions de modification. Ils peuvent intervenir au fil du texte, en mode « suivi des modifications » et « commentaires » ainsi que dans un paragraphe isolé placé en début de texte, reprenant les remarques principales.

L’évaluation s’effectue sur le mode du peer-review (ou évaluation paritaire), selon le principe du double aveugle (anonymat réciproque entre auteur et relecteur). Deux relecteurs sont en principe sollicités pour évaluer une proposition, la décision finale de publication étant rendue par le comité éditorial.

Comment intégrer le comité de lecture ?

Vous devrez nous envoyer, à l’adresse acthese[at]gmail.com :

– Vos prénom et nom
– Votre niveau d’étude (master, année de thèse) ou statut (post-doctorant, MCF, …)
– Votre discipline
– Votre rattachement institutionnel (université, centre de recherche)
– Vos domaines d’expertise, sous la forme de 5 mots-clés

Membres du comité de lecture :

– Alice Coutant, doctorante en sciences du langage, Université Paris 5 – LASCO

Kaduna-Eve Demailly, doctorante en géographie, Université Paris 1 – LADYSS

Marie-Pascale Hamez, docteure en sciences de l’éducation, chercheure au CIREL-Théodile (Lille 3)

Sébastien Kapp, sociologue, chercheur associé EHESS-Université libre de Bruxelles

Jade Legrand, doctorante en anthropologie, EHESS-Centre Marc Bloch (Berlin)

Grégoire Lits, doctorant en sociologie, Université Catholique de Louvain (Belgique)

– Léda Mansour, linguiste, post-doctorante au centre Marc Bloch (Berlin)

Alain Quemin, professeur de sociologie, Paris 8, Institut d’Etudes Européennes