Quelques "ficelles" à l'usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker

11 novembre 2011
Par

Howard S. Becker ("Howie") est intervenu le 4 novembre 2011 à l’EHESS à l’occasion de l’inauguration du séminaire 2011-2012 des Aspects Concrets de la Thèse. Il a répondu aux questions des doctorants avec la sympathie et la simplicité qu’on lui connaît. Qu'il en soit ici remercié ! En voici les meilleurs moments en vidéo.


Introduction :"Little tin box"

 

1. La leçon de Mills : Les problèmes des doctorants sont des problèmes d'organisation sociale. [Mills' lesson: problems of grad students are problems of social organization]

 

2. Le principe de plaisir : Comment satisfaire sa curiosité personnelle tout en se pliant aux contraintes de l'Université ? [The pleasure principle: how to satisfy one's own curiosity while embracing the rules of the Academy?]

 

3. La ficelle de Bernie Beck : Comment monter en généralité à partir d'un cas d'étude? [Bernie Beck's trick: how to generalize from a case study?]

 

4. Ce que les gens ont à dire : Comment se tenir à une méthode sans compromettre la "sérendipité" ? [What people want to say: how to hold on to a method without compromising serendipity?]

 

5. Enseigner les sciences sociales : Les exercices pratiques que vous recommandez aux jeunes professeurs de méthodologie de terrain... [Teaching social sciences: exercises you recommend for young scholars in fieldwork methodology...]

 

6. Nos mentors : Quel devrait être le rôle d'un directeur de thèse ? [Our mentors: what is the role of a PhD advisor?]

 

7. Le costume de Robert E. Park : Quel est l'intérêt pour un enseignant-chercheur de diriger des étudiants ? [Robert E. Park's suit: what's the interest for an academic in having PhD Students?] 

 

8. La vie de laboratoire : Quel est l'utilité d'un centre de recherche ? [Laboratory life: how useful is a research center to do research?]

 

9. La politique des sciences : Comment prétendre à l'universalité alors que les sciences sociales sont divisées en "écoles de pensée" ? [The politics of sciences: how to achieve universality when social sciences are divided into "schools of thought»?]   

 

10. Savoir finir : Comment achever une thèse alors que les données de terrain ne cessent d'affluer ? [Knowing how to end: how to finish a thesis when field data keeps arising?]


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , ,

Posté dans : Les thématiques, 1. L'écriture, Les thématiques, 3. Professionnalisation, Les thématiques, 5. L'enquête et le terrain, Le séminaire, Comptes rendus

11 commentaires pour “ Quelques "ficelles" à l'usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker ”

  1. Glad le 7 mai 2012 à 10:34

    Merci beaucoup, c'est énorme ce que vous faites

  2. Amélie Blom le 1 décembre 2011 à 12:23

    Merci pour votre générosité, partager ce moment avec ceux qui n'ont pas pu venir mais auraient tant aimé écouter Howard Becker, ou lui poser des questions (comment penser la rencontre entre la singularité d'une trajectoire "doctorante" individuelle et les contraintes de l'organisation sociale? peut-on dégager des invariants?). L'histoire du "rat de laboratoire" est magnifique. Merci encore.

  3. Karima le 1 décembre 2011 à 9:07

    Super initiative, merci à vous !

  4. Yannis le 12 novembre 2011 à 18:59

    Merci pour la mise en ligne!

  5. Moritz Hunsmann le 12 novembre 2011 à 12:19

    Pour un compte rendu, en français, de cette rencontre voir le billet de Ryder Gillespie sur le blog ParisSociO: http://parissocio.wordpress.com/2011/11/05/howard-becker-problems-of-being-a-graduate-student-are-problems-of-social-organization/

    Merci à lui!

  6. Isabelle Becuywe le 11 novembre 2011 à 23:07

    Merci pour ce partage de vidéos !

  7. Miorintsoa le 11 novembre 2011 à 21:52

    Merci les gars!!!

  8. Sonia Nussenzweig Hotimsky le 11 novembre 2011 à 18:17

    Thanks very much for sharing this interview. Howard Becker's work, Boys in White is an important reference in my doctoral thesis on medical training in obstetrics in Sao Paulo, Brasil. However, I had never seen him or heard him speak. Very interesting, wise and sympathetic!

  9. GUAIATI le 11 novembre 2011 à 18:13

    Merci pour les vidéos: J'ai perdu cette conférence et je suis ravi de pouvoir l'écouter.

  10. Xavier le 11 novembre 2011 à 16:59

    Merci pour les vidéos. Très intéressant

  11. agnes le 11 novembre 2011 à 15:07

    Merci pour ce partage!

Laisser un commentaire