Tous les articles par Tristan Loloum

Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

Dans le cadre du séminaire des Aspects Concrets de la Thèse, nous avons reçu Alexandra Collin de L’hortet (Doctorante à l’Institut Cochin) et Philippe Gambette (MCF à l’université de Marne-la-Vallée), tous deux représentants de la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC), afin de présenter et discuter leur étude portant sur les jeunes chercheurs étrangers en France (leur présentation Power Point est disponible ici en PDF). Ils ont notamment pris la peine de détailler les données du sondage relatives aux doctorants étrangers en sciences humaines et sociales (SHS). Au terme des discussions, il ressort que la situation d’immigration des doctorants étrangers est un facteur pénalisant, et que leur précarité tient aussi pour beaucoup à leur condition de « jeune chercheur », a fortiori dans les SHS qui restent le parent pauvre de l’université. Le « jeune chercheur étrangers en SHS » cumule ainsi trois facteurs de précarité. Continuer la lecture de Jeunes chercheurs étrangers en SHS: trois fois précaires

La thèse-cyprès et la thèse-olivier

Un bon directeur a toujours de bonnes ficelles à partager avec ses étudiants. J’aimerais ici faire part d’un conseil que m’avait donné un ancien directeur de mémoire et désormais ami, le sociologue espagnol Antonio Aledo Tur. Je me souviens de lui me disant : « ton mémoire doit avoir la forme d’un cyprès, toi tu veux me faire un olivier… ». Quoique que je ne sois jamais tout à fait parvenu à suivre son conseil, sa métaphore mérite bien la filature : Continuer la lecture de La thèse-cyprès et la thèse-olivier

Doctorants étrangers en France, doctorants français à l’étranger : regards croisés sur l’Université

21 novembre 2011. Une trentaine d’étudiants, originaires de pays très variés (Portugal, Cap Vert, Brésil, Mexique, Chili, Colombie, Irlande, Etats-Unis, Chine, Taïwan) ont répondu à l’appel de cette séance dédiée à la mobilité étudiante. L’invitation était aussi destinée aux étudiants français partis à l’étranger dans le cadre d’échanges académiques. En organisant cette réunion, nous souhaitions inviter les étudiants étrangers – nombreux à l’EHESS – à partager leur expérience d’étude et exprimer leurs impressions sur l’enseignement et la recherche en France. Continuer la lecture de Doctorants étrangers en France, doctorants français à l’étranger : regards croisés sur l’Université

Quelques « ficelles » à l’usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker

Howard S. Becker (« Howie ») est intervenu le 4 novembre 2011 à l’EHESS à l’occasion de l’inauguration du séminaire 2011-2012 des Aspects Concrets de la Thèse. Il a répondu aux questions des doctorants avec la sympathie et la simplicité qu’on lui connaît. Qu’il en soit ici remercié ! En voici les meilleurs moments en vidéo. Continuer la lecture de Quelques « ficelles » à l’usage des jeunes chercheurs : rencontre avec Howard S. Becker

Tu seras Docteur, mon fils

Un poème  – presque – imaginaire de Rudyard Kipling (dont voici la version originale, en anglais et en français):

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans un seul mot te mettre à réécrire,
Ou perdre en un seul clic le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être intelligent tout en restant intelligible;
Si tu peux être docte sans cesser d’être tendre
Et, te sentant abandonné, sans abandonner ta cible,
Pourtant la rédiger et la défendre ; Continuer la lecture de Tu seras Docteur, mon fils

De l’écrit universitaire au texte lisible: conseils d’un éditeur militant à l’attention des doctorants

Partagés entre la honte d’être lus et la peur d’être ignorés, les étudiants se résignent trop souvent à voir leurs thèses « caler des pieds de table » ou s’empoussiérer dans les rayons inexplorés des bibliothèques de la Faculté. L’intervention de Jean Ferreux au séminaire d’ACT (séance du 03/12/2010) offre diverses réponses à cette sensation de vanité des écrits académiques. Anthropologue, baroudeur, cadre supérieur de l’aviation civile devenu directeur des Editions Téraèdre, il est l’auteur de l’opuscule De l’écrit universitaire au texte lisible (2009), fruit de son expérience au contact d’étudiants et de chercheurs. Son témoignage invite à penser le rapport à l’écriture en dehors du cadre strictement universitaire. Outre les conseils d’écriture d’un éditeur expérimenté, vous trouverez dans cette synthèse quelques réflexions nées de la rencontre entre un parterre d’étudiants curieux et un orateur gaillard. Continuer la lecture de De l’écrit universitaire au texte lisible: conseils d’un éditeur militant à l’attention des doctorants